Les petites mains pour écosser les petits pois.

Puisque c’est la saison des petits pois (juin-juillet), faîtes-les découvrir aux enfants!
Vos enfants n’ont encore jamais vu des cosses de petits pois frais? Je veux bien le croire. Et pourtant ils connaissent l’accompagnement de légumes nommé les « petits pois carotte » qui revient régulièrement dans le menu de la cantine de l’école?

Qu’ils les apprécient ou pas encore, ils peuvent en ce moment découvrir le goût sucré et la texture croquante des petits pois frais sous une nouvelle forme, celle d’un étui vert qui abrite une dizaine de petites billes de la même couleur. A la découverte sensorielle des petits pois!

Pour acheter vos petits pois bien frais, partez à la cueillette ou bien au marché.
Le petit-pois est un légume qui ne peut pas « attendre ». Dès l’instant qu’il est cueilli, le sucre qu’il contient commence à se transformer en amidon, ce qui modifie sa saveur. Choisissez donc des petits pois extrêmement frais et consommez-les rapidement. Pour les mêmes raisons, on n’écosse les petits-pois qu’au dernier moment, juste avant la cuisson.

Cosses de petits pois
Cosses de petits pois

Mettez les petits pois à l’honneur en les ajoutant dans l’un des plats préférés de vos enfants.
Un dimanche matin, alors que mes enfants s’agitaient pour mettre la table du petit déjeuner à l’occasion de la fête de pères, j’ai fait un petit saut au marché avec une idée précise du repas du midi. En effet, il me fallait des ingrédients frais pour cuisiner le « Riz cantonais ». Et oui, c’est un des plats préférés des petits et en plus celui de leur papa! Ça tombait bien! J’ai trouvé que l’idée de cuisiner cette recette tous ensemble pourrait être un bon moyen de faire découvrir aux enfants le nouveau visage des petits pois.

Apprenez aux enfants une technique pour écosser les petits pois. Ça va les amuser!
Très contente d’avoir trouvé des oeufs fermiers, une botte de carottes et des petits pois frais, je suis rentrée à la maison. Nous avons pris le petit déjeuner, les enfants ont offert les cadeaux à papa et j’ai annoncé la suite du programme. Nous nous sommes mis aussitôt à écosser les petits pois. Il y en avait un sac entier… enfin, juste un bol après avoir enlevé tous les cosses 🙂 Mais cela a suffi pour bien s’entrainer à ouvrir les étuits et en faire sortir plein de ces billes vertes. En effet, il vaut mieux avoir une technique… en incisant le côté tige puis en tirant le fil le long de la cosse, celui-ci se transforme en une fermeture éclair. On l’ouvre alors sans peine pour libérer les pois à l’aide d’un seul mouvement de pouce. C’était rigolo car une propulsion de pois nous a obligés parfois à descendre sous la table pour les ramasser.

Riz cantonais aux lardon
Riz cantonais

Avec les petits pois rien ne se jette… un bon exemple pour les enfants.
Si les petits pois serviront à réaliser votre « Riz cantonais », les cosses donneront un très bon « Velouté vert ». Lutter contre le gaspillage alimentaire est une bonne habitude à prendre dès le plus jeune âge.
Et bientôt vous allez retrouver sur mon blog ma recette de « Riz cantonais ». C’est une recette facile et bien colorée. Vos enfants seront enchantés de la réaliser avec vous.
Et si vous souhaitez leur faire découvrir un autre ingrédient de la recette, par exemple une botte de carotte nouvelle, cela sera une aussi bonne occasion pour leur expliquer comment pousse la carotte, et quoi faire avec ses fanes…

 

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.